La bordure
d'une encolure en pointe
au crochet

 

 

Dans un travail au crochet, la bordure d'une encolure en pointe doit être parfaite.

Tout d'abord fermer les épaules et travailler en rond, sur l'endroit du travail.  Suivant la longueur des bords de la pointe et la longueur de l'encolure dos, le nombre de m.s. à faire est différent.  Il faut le calculer très exactement, afin que les bords ne soient ni détendus ni trop tendus.  Commencer toujours le premier rang sur la couture d'une épaule et répartir très régulièrement les mailles nécessaires, en nombre égal de chaque côté de la pointe; de même pour celles nécessaires au dos, en nombre égal par moitié de l'encolure dos.  À moins de travailler avec de la très grosse laine, il suffit de piquer le crochet à 3 mm des bords pour faire le premier rang de la bordure.

Dans un travail de plusieurs couleurs, le 1er tour de bordure est en m.s. dans la couleur du fond du travail.
   
Le changement de couleur peut se faire dès le 2ème tour.  Pour les diminutions de la pointe d'encolure, il faut tirer 1 boucle au travers...
   
... des 2 dernières m. du bord de droite et 1 autre au travers des 2 premières du bord de gauche et les garder sur le crochet pour les couler toutes en 1 fois.

 

Les bordures d'encolure rapportées

Une bande en forme, à coudre au point de surjet, au bord de l'encolure, constitue une bordure rapportée.  Tout d'abord, calculer le nombre de mailles nécessaires pour border tout le tour de l'encolure, puis marquer la maille indiquant la pointe, sachant que la couture fermant en rond la bande d'encolure doit être dans le prolongement de la couture de l'épaule gauche.
Deux méthodes sont possibles:  former la pointe, soit par diminutions, soit par augmentations.

Première méthode:
par diminutions

1.  Monter le nombre de m. en l'air nécessaires, correspondant au bord de l'encolure à border, plus 1 m. en l'air pour tourner si la bordure est en m.s., comme celle présentée ici (ou plus, si elle tricotée dans un point plus haut).  Dès le 1er rang, marquer la m. indiquant la pointe.  À tous les rangs, trav. ensemble les 3 m.s. de la pointe (= celle de la pointe avec celles placées de part et d'autre) pour faire 1 dim. de chaque côté, comme suit:  tirer 1 boucle dans la m.s. qui précède celle de la pointe et la garder sur le crochet, puis tirer 1 boucle dans la m.s. de la pointe et la garder sur le crochet et enfin tirer 1 boucle dans m.s. qui suit celle de la pointe et la garder sur le crochet = 4 boucles en tout.  Faire 1 jeté et couler les 4 boucles ensemble, ou bien...

2.  ...au 1er rg et à ts les autres rangs, faire 1 dim. de chaque côté de la m. de la pointe, comme suit:  tirer 1 boucle séparément dans chacune des 2 m. en l'air ou m.s. précédant la m. en l'air ou m.s. de la pointe, puis couler les 3 boucles du crochet en 1 fois; à la suite, faire 1 m.s. dans la m. en l'air ou m.s. de la pointe; et à la suite, encore, tirer 1 boucle séparément dans chacune des 2 m. en l'air ou m.s. qui suivent celle de la pointe, puis couler les 3 boucles du crochet en 1 fois.

 

Deuxième méthode:
par augmentations

1.  Monter le nombre de m. en l'air nécessaires, correspondant au bord libre de la bordure, et non à celui à coudre au bord du travail, plus 1 m. en l'air pour tourner, si la bordure est en m.s., comme celle présentée ici (ou plus, si besoin est).  Dès le 1er rang, marquer la maille indiquant la pointe, et faire 3 m.s. dans cette m. en l'air.  À tous les autres rangs, faire 3 m.s. dans la m.s. du milieu des 3 m.s. des 3 m.s. faites au rang précédent, ou bien...

2.  ... au 1er rang et à ts les rangs, faire 2 m.s. dans la m. en l'air ou m.s. placée avant et dans celle placée après la m. indiquant la pointe, qui, elle, se travaille normalement, sans augmentation.

 

Les Tricots de Louise
Louise Perron :  Maître WEB
Le 6 novembre 2004
Révisée le:  14 août 2005