Créez son propre modèle de tricot

 

 

Cette leçon vous expliquera en termes simples comment réaliser votre modèle personnel, ou comment adapter à vos mesures un modèle présenté dans une taille différente de la vôtre.  Vous pourrez obtenir ainsi des modèles exactement à votre goût et à votre taille.  Ne soyez pas trop ambitieuse au départ, mais cherchez plutôt à vous perfectionner petit  à petit.  Vous arriverez à coup sûr à être votre propre styliste.

 

Comment choisir le fil

Si le fil indiqué ne vous convient pas, il vous est toujours possible d'en changer, en prenant une laine équivalente, ou en prenant une laine différente; dans ce cas, il faut tenir compte du point employé ou du genre de l'ouvrage; cela peut paraître évident, mais il est nécessaire de vous dire qu'un point fantaisie gardera toute sa valeur s'il est réalisé dans une laine unie, par contre un modèle sport demande un fil assez gros, qui correspond mieux au genre de vêtement.

La première fois, ne prenez pas un travail trop compliqué.

 

Échantillon du tricot

Faire un échantillon dans le point principal en utilisant le fil choisi afin de déterminer le nombre exact de mailles et de rangs pour un carré de 10 cm comme indiqué à la page "le croquis".

 

Prise des mesures

Voici le moment de prendre les mesures de la personne à laquelle le vêtement est destiné.  Il est fortement conseillé de relever ces mesures sur un tricot ou un vêtement déjà confectionné et qui correspond au genre de vêtement que vous désirez tricoter.   Donc, retourner ce vêtement sur l'envers, le poser bien à plat et prendre les différentes mesures qui vous sont nécessaires (pour les mesures horizontales, tour de poitrine par exemple, prendre la mesure de couture à couture).

 

Nombre de mailles à monter

Prenons l'exemple d'un pull simple en point fantaisie, dont l'échantillon donne 24 mailles et 32 rangs pour 10 cm en utilisant des aiguilles numéro 3.5 et une laine donnée.  Si ce vêtement est travaillé de la manière indiquée, c'est-à-dire si le DEVANT et le DOS constituent les deux moitiés de l'ouvrage, le nombre de mailles à monter pour le dos sera proportionné aux mesures relevées précédemment, plus deux mailles de chaque côté pour les coutures.  Ainsi pour l'échantillon donné et une mesure de 45 cm par exemple, le calcul se fera comme suit:  45 cm à 24 mailles pour 10 cm = 108 + 4 = 112 mailles au total.  Ensuite, il sera essentiel de voir si le nombre de mailles formant le point se divise exactement dans le nombre de mailles à monter.  Il faudra peut-être se décider à en monter quelques-unes en plus ou en moins, ce qui modifiera légèrement la largeur; il faudra en tenir compte pour le calcul du devant.  Dans le cas d'un point fantaisie, le nombre de mailles est très proche puisqu'il faut seulement ajouter 2 mailles, soit monter 114 mailles pour obtenir un nombre de mailles divisible par 4 + 2; il vous reste maintenant à établir votre plan de travail entre les deux méthodes suivantes:

 

Les clés du succès

  1. Choisir au départ un modèle simple.  Ne pas mettre toutes ses idées dans un seul modèle.
  2. Choisir avec soin le fil et le point à employer de sorte que ceux-ci conviennent au vêtement à exécuter.
  3. Faire un grand carré comme échantillon du travail avant de commencer, utilisant le fil, les aiguilles et le point choisis.
  4. Faire un relevé des mesures nécessaires pour l'ouvrage à exécuter.
  5. Décider de la méthode à adopter et préparer soigneusement le schéma ou le patron.
  6. Dans le cas de deux morceaux identiques, tels que deux devants ou deux manches, les rangs doivent être comptés afin que les deux morceaux semblables soient exactement de la même longueur.  Il ne suffit pas de mesurer.
  7. Le choix des matériaux, l'exécution et le montage sont tous des opérations essentielles dans la fabrication d'un tricot.  Il ne faut donc bâcler aucun de ces travaux sinon le résultat final en souffrira.

 

 

Les tricots de Louise
Louise Perron : Webmestre
Le 2 novembre 2003