Les encolures

 

 

Une encolure nette et bien finie fait tout le chic d'un tricot.  Qu'elle soit plus ou moins profonde, plus ou moins large, arrondie, carrée ou en pointe.  Sa finition, classique ou originale, doit rester dans le style du modèle.

 

Les encolures carrées

 

L'encolure carrée à bordure ajoutée

Comme pour toutes les formes au carré, les diminutions sont faites à angle droit.  C'est certainement l'encolure la plus facile à réaliser:  il suffit de déterminer la hauteur de la base de l'encolure, en tenant compte de la hauteur de la bordure à ajouter, aussi bien pour le dos que pour le devant.

Calculer la largeur que doit avoir l'encolure terminée, puis ajouter à cette largeur deux fois la largeur de la bordure, pour savoir combien de mailles rabattre au milieu.

Exemple:  choisissons une encolure qui, terminée viendra à 20 cm plus bas que la couture d'épaule, du côté encolure.  Supposons que cette encolure doivent mesurer, 22 cm de large, y compris de chaque côté une bordure de 3 cm.  Il faudra donc faire les diminutions à: 20 cm + 3 cm = 23 cm plus bas que les dernières diminutions d'épaules.  En ce qui concerne la largeur, le nombre de mailles à rabattre, doit correspondre à 22 cm + (3 cm X 2) = 28 cm.  Si la cote du tricot réalisé est de 32 mailles aux 10 cm, il faudra donc rabattre (32 m. X 28) divisé par 10 = 59,6 m. (soit 89 m. si le devant compte un nombre impair de mailles; soit 90 mailles, si le devant compte un nombre pair de mailles).    Quand tout est calculé, il suffit de rabattre, aussi bien pour le dos que pour le devant à la bonne hauteur, toutes les mailles de la largeur de l'encolure, en une fois; puis de terminer chaque côté séparément, en tric. tout droit le bord d'encolure.

Bordure:  Une fois la couture des épaules terminée, remmailler les 4 bords de l'encolure, en plaçant 1 m. à chaque angle.  Marquer les 4 m. d'angles.  La bordure venant s'ajouter en hauteur et en largeur, il faut choisir un point qui ne roule pas.  Nous avons choisi les côtes !3!.  Tricoter en rond, en faisant, à chaque tour, une dim. de chaque côté de m. marquant les angles, comme suit:  en arrivant à l'angle, glisser la m. d'angle et celle qui la précède, en les prenant ensemble comme pour les tricoter à l'endroit, mais les faire passer sur l'aig. droite; l'ordre des mailles est ainsi inversé; la 1ère m. qui se présente sur l'aig. de droite est celle qui était également la 1ère sur l'aig. de gauche.  Glisser à nouveau la 1ère m. de l'aig. droite sur l'aig. gauche, puis tric. ens. à l'end. (même si ce sont des m. env. dans les côtes) les 2 premières mailles qui se présentent sur l'aig. gauche (ces 2 m. sont celle qui précédait et celle qui suivant la m. d'angle).  Maintenant, rabattre sur la m. obtenue la m. d'angle elle-même, qui est en 2ème position sur l'aiguille droite, où elle avait été glissée.  Ainsi, il y a eu 1 m. diminuée de chaque côté de la m. d'angle, qui, elle, se présente en relief.

Les photos montrent une encolure dos de même profondeur que la hauteur de la bordure.  Une fois la bordure terminée, le n'est pas du tout décolleté.  En procédant comme pour le devant, on peut faire, dans le dos une encolure plus ou moins profonde.

 

 

Les tricots de Louise
Louise Perron :  Maître WEB
19 septembre 2003