COMMENT SUIVRE UNE EXPLICATION

 

 

LE CROQUIS

Contrôlez vos mesures en les vérifiant et en les comparant au tableau de mesures.  Les chiffres indiqués sur chaque croquis correspondent aux deux, trois ou quatre tailles de l'explication. Lorsqu'il y a un seul chiffre indiqué il est valable pour toutes les tailles.  Assurez-vous que les mesures du croquis vous conviennent.

 

LES POINTS EMPLOYÉS

Pour les points fantaisies, il est toujours indiqué avant l'explication du 1er rang, c'est-à-dire le nombre de mailles nécessaires à son exécution.

Exemple:  sur un nombre de mailles divisées par 8 + 6 signifie que ce point peut se réaliser sur 8 mailles + 6 = 14 mailles, c'est-à-dire 16 mailles + 6 = 22 mailles.

La description du point comprise entre deux astérisques (*.*) correspond à l'ensemble des mailles nécessaires à la réalisation du point fantaisie.  Il faut répéter cet ensemble autant de fois qu'il est indiqué ou que l'exigent les dimensions de l'ouvrage.  Il est indiqué hors des astérisques, avant et après, les mailles lisières et celles qu'il faut ajouter à l'ensemble pour la symétrie du dessin.

 

 

L'ÉCHANTILLON INDISPENSABLE

Pour réussir parfaitement un modèle, il est indispensable de tricoter vous-même un échantillon.

Tricotez un carré d'environ 12 cm de côté dans le point et avec le fil et les aiguilles destinés au tricot.  Repassez légèrement à la pattemouille ou au fer à vapeur (sauf qualités interdites).  Étirez légèrement le carré en largeur s'il est tricoté en côtes.

Avec une règle graduée, comptez les mailles pour 10 cm de large et les rangs pour 10 cm de haut.  Découpez dans un papier fort ou dans un carton une ouverture précise de 10 cm x10 cm et posez ce carton sur votre échantillon.  Comptez les mailles et les rangs à l'intérieur de l'ouverture.  Le nombre de mailles et de rangs correspond à l'indication "échantillon".  Vous pouvez également utiliser le trical (instrument de tricot) qui sert à calculer pour vous la règle de trois.  Dans ce cas, multipliez par 2 les nombres de mailles et de rangs comptés à l'intérieur de l'ouverture.

Comparez votre résultat avec ceux de  l'échantillon donné au paragraphe précédent.

Si vous obtenez un nombre de mailles et de rangs supérieurs, vous tricotez trop serré.  Recommencez l'échantillon avec des aiguilles plus grosses.

Si vous obtenez un nombre de mailles et de rangs inférieurs, vous tricotez trop lâche.  Recommencez l'échantillon avec des aiguilles plus fines.

Il est très important pour vous d'obtenir le même échantillon que celui décrit dans l'exécution du travail, sinon vous devriez refaire tous les calculs.

Lorsque votre échantillon correspond à celui décrit , vous pouvez suivre l'explication.

L'échantillon est très important, il permet de vérifier que la manière de tricoter ou de crocheter est conforme à celle de l'échantillon donné généralement au début d'une explication de tricot ou de crochet.  De comparer, de corriger, de suivre sans problème l'explication et de réussir le modèle dans la taille choisie.

 

 

POUR MODIFIER LES EXPLICATIONS

Vous souhaitez tricoter un modèle dans une autre taille que celles pour lesquelles on vous donne une explication ou dans une autre qualité que celle préconisée.  Après avoir réalisé un échantillon et, si nécessaire, modifié le croquis, il faut calculer les nombres de mailles et de rangs en faisant une règle de trois ou mieux en vous servant d'un trical (instrument de tricot) qui sert à calculer pour vous la règle de trois.

Exemple:
Si vous désirez obtenir une largeur de 48 cm à la base de votre pull et que votre échantillon de 10 cm donne 30 mailles, il vous faudra monter:

30 m. X 48 cm = 144 mailles
10 cm

Vous devez donc débuter votre tricot avec 144 mailles.  En arrivant à la poitrine, si vous devez parvenir, compte tenu d'une aisance de 6 à 8 cm et d'après vos mesures à 52 cm, vous aurez alors:

30 m. X 52 cm = 156 mailles
10 cm

Les augmentations à répartir sur la hauteur seront:

156 m. - 144 m. = 12 m.  Vous pourrez utiliser les indications pour faire vos augmentations, en faisant au besoin une série ou 2 d'augmentations en plus ou en moins, selon les rectifications que vous aurez apportées à votre dessin.

En procédant de cette façon, vous pourrez toujours modifier le calcul des explications, si votre taille est différente du croquis.

 

 

Les tricots de Louise
Louise Perron :  Maître WEB
Publié le 4 août 2000
Révisée:  le 22 août 2003